Présentation de la SOTRACO

Créée le 24/07/2003 grâce aux efforts conjugués de l’Etat Burkinabé, de la Commune de Ouagadougou et d’opérateurs privés, la Société de transport en commun (SOTRACO) a démarré ses activités le 07 novembre 2003 à Ouagadougou, le 14 juin 2018 à Bobo-Dioulasso, le 20 septembre 2018 à Koudougou et le 20 février à Ouahigouya.

Prestation

Les différentes prestations de la SOTRACO se présentent comme suit :

  • Ventes de tickets
  • Abonnements
  • Transport à la demande (TAD)
  • Publicités : sur les autobus et les abribus.

Le réseau

La SOTRACO dispose de quatre (04) réseaux de base structurés comme suit :

  • Réseau de Ouagadougou

D’une longueur totale de 460 km, le réseau de bus de Ouagadougou comporte dix-huit (18) lignes ordinaires dont dix-sept (17) fonctionnelles et deux lignes intercommunales qui desservent les villes de Ziniaré et Koubri. En outre, il dispose de six (06) « lignes spéciales étudiants ». Le réseau dispose de trois (03) terminus centraux (Naaba koom, Zone des écoles et Ouaga inter) et de vingt (20) terminus périphériques. Le nombre total de points d’arrêts d’autobus s’élève à 687 dont 64 équipés d’abribus et/ou de bancs.

Le réseau de Ouagadougou a été lancé le 07 novembre 2003 et mis en exploitation le 09 novembre de la même année.

  • Réseau de Bobo-Dioulasso

D’une longueur totale de 238 km, le réseau de bus de Bobo est doté de douze (12) lignes ordinaires et trois (03) « lignes spéciales Étudiants ». Le réseau ordinaire de Bobo dispose d’un (01) terminus central sis Place Tiéfo Amoro et de quatorze (14) terminus périphériques. Le nombre total des points d’arrêts d’autobus s’élève à 312.

Le réseau de Bobo-Dioulasso a été mis en service le 29 juin 2018. Le lancement officiel est intervenu le 20 décembre 2018.

  • Réseau de Koudougou

Le réseau de bus de Koudougou est doté de sept (07) lignes ordinaires dont six (06) sont fonctionnelles et de quatre (04) lignes intercommunales reliant Réo, Sabou et Ténado et Ramongho. D’une longueur totale de 140 km, le réseau ordinaire de Koudougou dispose d’un (01) terminus central sis Carrefour TAL-MBI (Quartier Issouka) et de douze (12) terminus périphériques. Le nombre total des points d’arrêts d’autobus s’élève à 160.

Le réseau de Koudougou a été mis en service le 20 septembre 2018. Le lancement officiel est intervenu le 05 mars 2019

  • Réseau de Ouahigouya

D’une longueur totale de 35 km, le réseau de base de Ouahigouya est doté de quatre (04) lignes ordinaires dont trois (03) transversales et une (01) radiale. Le nombre total des points d’arrêts d’autobus s’élève à 113.

Le 20 février 2020, il a été opérationnalisé dans une première phase deux (02) lignes spéciales étudiants (LSE) desservant l’Université et l’ENEP où les étudiants prennent des cours. Dans une phase ultérieure, les lignes ordinaires et spécifiques dédiées au transport de la population seront opérationnalisées.

Missions

  • Améliorer les conditions de mobilité dans les principaux centres urbains ;
  • Renforcer la sécurité routière par la réduction sensible du nombre et de la gravité des accidents
  • Améliorer l’environnement urbain par la réduction de la pollution atmosphérique générée par les transports individuels motorisés (deux roues notamment).

Vision

S’ériger en principal mode de transport urbain et interurbain au Burkina Faso, garantissant aux populations un service accessible, régulier, ponctuel, sécurisé de qualité et durable

L’équipe managériale

Pascal TENKODOGO
Directeur Général

Fatou PODA/GANOU

Directrice de l'Exploitation

Lacina BONKOUNGOU

Directeur Technique
Indo KOMPAORE
Directeur Administratif, Financier et Comptable

Issiaka OUEDRAOGO

Directeur des Ressources Humaines